Vous êtes ici : Accueil > Temps scolaire > Matières > C.D.I > Archives CDI > Petit Bandeau rouge
Publié : 23 mars 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

Petit Bandeau rouge

indien
PETIT BANDEAU ROUGE

Conte écrit par les élèves de 6ème 4 en juin 2006 après l'étude de versions traditionnelles et détournées du Petit Chaperon Rouge.

Aller à la recette du Pemmican


Il était une fois une petite fille qui vivait dans un tipi dans Les Plaines d'Amérique du Nord.

Elle s'appelait Arc-en-ciel, mais on la surnommait Le Petit Bandeau rouge car elle portait toujours un bandeau rouge que lui avait offert sa grand- mère.



 Un jour sa mère lui dit :

- Voici  une part de pemmican et quelques plantes médicinales que tu iras porter à ta grand-mère qui est malade. Mais fais très attention la route est dangereuse !



En chemin, le Petit Bandeau rouge décida de cueillir quelques baies sauvages et quelques noisettes pour sa grand-mère.



Soudain, un coyote surgit de derrière un buisson.

- Où vas-tu toute seule dans  la prairie ?

- Je vais porter cette part de pemmican et ces quelques plantes médicinales à ma grand mère qui est malade.

Le coyote proposa :

- Faisons la course. On verra qui de nous deux arrivera le premier chez ta grand-mère.



Le coyote ne mit pas longtemps pour arriver chez la grand-mère.

Il entra dans son tipi, se jeta sur la vieille femme, et la dévora en moins de rien.

Il mit ensuite sa robe de daim ornée de piquants de porc-épic et ses mocassins brodés de perles et attendit Arc-en-ciel.

Quand le petit Bandeau rouge arriva, elle entra dans le tipi et s'approcha de sa grand-mère en disant :



- Comme tu as les yeux jaunes, grand-mère !

- C'est parce que je suis malade, mon enfant !

- Comme tu as de grands poils , grand-mère !

- C'est parce que je suis vieille, mon enfant !

- Comme tu as de grandes dents, grand-mère !

- C'est pour mieux te manger mon enfant !

A ces mots, le coyote se jeta sur le Petit Bandeau rouge et l'avala tout rond.

Puis le coyote se coucha et s'endormit aussitôt,

ronflant plus fort que fort.



Un chasseur Sioux qui passait non loin du tipi l'entendit et entra.

Il tua le coyote avec son arc et une flèche.

Puis, il lui ouvrit le ventre et en fit sortir Arc-en-ciel et sa

grand-mère. Et avec la peau de l'animal il se fit un magnifique

manteau.


LA RECETTE DU PEMMICAN





Ingrédients :

- viande de bison

- graisse de bison

- baies sauvages









Préparation :



1. Faire sécher la viande de bison coupée en fines lamelles.



2. La piler dans un grand pilon pour la réduire en poudre.



3. Faire fondre la graisse de bison.



4. Y incorporer la viande pilée et les baies séchées.



5. Faire refroidir et empaqueter sous forme de gâteaux dans une peau de tripe.



6. Conserver le pemmican au frais dans une cache sous terre, recouverte de branches.





Quand les guerriers partaient pour une longue expédition, ils emportaient toujours du pemmican car de cette façon il n'était pas nécessaire d'allumer de feu, ce qui risquait de révéler leur présence à leurs ennemis.