Vous êtes ici : Accueil > Temps scolaire > Matières > Latin > Archives latin > pourquoi choisir l’option latin au collège ?
Publié : 4 avril 2007
Format PDF Enregistrer au format PDF

pourquoi choisir l’option latin au collège ?

pourquoi choisir l’option latin au collège ?

M. Sueur, principal,
Mlle Kernoa, professeur de latin du collège Albert Camus de Neuville-lès-Dieppe.

Madame, Monsieur, chers parents d’élèves,

Pourquoi faire du latin ? Cette question doit se poser à vous comme à votre enfant.
Tous les élèves de sixième du collège ont bénéficié d’au moins une heure d’initiation au latin au troisième trimestre, et ont découvert, avec leur professeur de français et leur professeur d’histoire, les textes antiques grecs et latins, fondateurs de notre culture.

- Connaître son patrimoine :
Un élève latiniste comprendra mieux son patrimoine, à travers l’étude des vestiges que les Latins nous ont laissés, comme ceux de Vieux-la-Romaine, près de Caen, le site archéologique de Eu, extrêmement riche en témoignages, ou encore le site de Gisacum au vieil Evreux et j’en passe. Les élèves de latin découvrent chaque année au moins un site, régional ou européen (chaque élève aura l’occasion d’aller une fois en Italie en quatrième ou en troisième).

- Apprivoiser sa langue et celle des autres :
L’enfant sera également plus sensible au sens des mots de sa langue et des langues étrangères qu’il découvrira, par l’examen de l’étymologie. Par exemple, du latin nox, noctis “la nuit”, il pourra déduire les mots night en anglais, Nacht en allemand, notte en italien, noche en espagnol. Il comprendra aussi le sens de noctambule ou nocturne en français.
La structure de chaque langue lui sera elle aussi plus facile à comprendre grâce à une étude grammaticale poussée en latin.

- Comprendre notre société :
Le latin permet aussi de s’interroger sur la citoyenneté, puisque les élèves apprennent ce que notre démocratie doit à son ancêtre, la République romaine au IVème siècle avant J.C., qui donna le droit de vote, donc le droit de s’exprimer à ses citoyens.

- Des points en plus pour le brevet :
Outre ces inestimables acquisitions de vocabulaire, de grammaire, de civilisation que le latin apporte, votre enfant, s’il choisit l’option latin, langue ancienne, verra son travail recompensé de façon très concrète puisqu’il est précisé dans le Bulletin Officiel du 5 octobre 2000 que “sont également pris en compte, les points obtenus au dessus de la moyenne de dix sur vingt, dans l’un des enseignements optionnels facultatifs choisis par l’élève, à savoir, le latin (ou une langue régionale), le grec”. Les résultats au-dessus de dix (fréquents en latin, lorsque l’élève est sérieux) seront donc comptabilisés dans la note globale du Diplôme National du Brevet (les notes en dessous de dix sur vingt ne compteront pas pour le brevet).

- Volume horaire :
L’option latin est étalée sur trois années à partir de la cinquième, au rythme de deux heures par semaine en cinquième et de trois heures les autres années.

Nous nous tenons à votre disposition
pour toute demande d’information supplémentaire,
M. Sueur, Mlle Kernoa,