Vous êtes ici : Accueil > Temps scolaire > Matières > SVT > Les 6ème 3 ont été sélectionnés au concours de Découverte du Patrimoine (...)
Publié : 3 juillet 2009
Format PDF Enregistrer au format PDF

Les 6ème 3 ont été sélectionnés au concours de Découverte du Patrimoine Naturel

Le 5 janvier 2009, la rentrée a été rude pour tous les élèves de 6ème du collège car l’ESTRAN nous a permis de sortir sur la plage de Puys, afin de mieux connaître ce milieu de vie.

Malgré les températures glaciales, les élèves ont joué le jeu et de nombreux êtres vivants ont pu être déterminés.

5°C, heureusement que tout le monde était actif !

La motivation des élèves pour cette sortie était acquise dès le début : un concours, organisé par le département, avait comme thème "la création d’une bande dessinée à partir d’un animal du littoral".

Détermination et explications des caractéristiques des êtres vivants récoltés par les élèves, merci aux animatrices de la Cité de la Mer !

M Cardon, professeur d’Arts plastiques, a tout de suite accepté le défi et tous les élèves de 6ème ont pu créer une histoire et réaliser une bande dessinée. C’est à la suite du votes des élèves qu’une œuvre par classe fut envoyée.


Ce sont les 6ème 3 qui ont été sélectionnés et ils ont été récompensés par la visite de l’Espace Naturel Sensible du Cap d’Ailly, animée par l’association CARDERE.

Ainsi, le 23 juin 2009, ils ont pu aborder la complexité de la gestion de la biodiversité.

En groupe, les élèves essayent de retrouver l’histoire de ce site, où 3 phares se sont succédés, et où une décharge a laissé la place à une lande atypique

Une orchidée.

Dans le Bois de l’Ailly, les élèves sont invités à prélever une feuille par espèce d’arbre, sans écraser les bousiers ou les plantes carnivores.

Devant le Tordu de l’Ailly, les feuilles ramassées sont comparées et déterminées lors d’une "bataille de feuilles"

La journée se termine par une pêche dans une mare, autre milieu ouvert, riche en tritons. Aussitôt observés, aussitôt relâchés !

Fortement influencé par l’Homme, un milieu "ouvert" présente une grande variété d’espèces ; Sans gestion raisonnée, le milieu se referme et, la forêt ainsi obtenue, est finalement relativement pauvre. Sans les actions réfléchies de l’Homme, moins de biodiversité.


Merci aux animateurs de CARDERE et au département, en particulier M Crochemore, très flexible lorsque nos emplois du temps ou la météo sont à prendre en compte.

Portfolio automatique :